Le contrat

 

CONTRAT DE SERVITUDE

Je soussigné « esclave D »,

Déclare sans contrainte, en connaissance de causes et en possession de mes facultés intellectuelles, à la date du  14 / 02 / 2008

Vouloir appartenir pour une durée indéterminée, de corps et d’esprit, à « maitre N », pour le servir du mieux que je pourrai. Je reconnais que l’esclave que je suis, est né pour servir son maitre, j’accepte d’être la propriété aussi bien physique que morale de « maître N ». Je n’aurais absolument plus aucune autonomie sexuelle et sociale, je devrais lui obéir.

Je m’engage à respecter mes devoirs, cité ci-dessous.

Rôle de l’esclave

L’esclave ne sert qu’à donner du plaisir à son maître et c’est aussi son plus grand devoir, obéir à son maitre est sa seconde nature. Il accepte tout ce qui vient du maître, l’humiliation, l’utilisation de son corps à but sexuel et les tourments sont ces seuls besoins, dans ses limites supportables ou fixées ci-dessous et ce avec la plus grande dévotion. L’esclave doit s’appliquer à réaliser avec le plus grand soin ce qui lui a été demandé par son maître.

Devoirs de l’esclave

  • L’esclave doit demander la permission à son maître avant de faire quoi que ce soit.
  • L’esclave garde une attitude soumise dans le silence et le regard baissé en présence de son maitre, l’esclave demande l’autorisation à son maitre pour parler par la formule « maitre ou monsieur s’il vous plait ».
  • L’esclave doit obéissance à son maître sans protestation et dans le silence.
  • L’esclave n’a pas le droit d’avoir de relation sexuelle, avec un partenaire ou seul et doit aviser son maître immédiatement s’il y a besoin de se masturber ou de manquement à ce devoir.
  • L’esclave doit appeler son dominateur « maître ou monsieur ».
  • L’esclave pour utiliser son téléphone, devra en faire la demande à son maitre.
  • L’esclave en présence de son maitre tiendra son corps disponible pour celui-ci à tout moment, l’esclave devra avoir le cul et la bouche accueillant sans modération, pour cela l’esclave accepte de subir une éducation anale stricte,  le maitre sera attentif à l’intégrité physique de son esclave, et celui-ci acceptera avec gratitude.
  • L’esclave reconnaît que son maître peut utiliser son corps de quelque manière que ce soit dans les limites fixées et cela à tout moment.
  • L’esclave devra respecter ce rituel dés son arrivée, il remet ces effets personnels correctement pliées à son maitre, il met les accessoires que le maître lui aura préparé, puis il se place à genou nu mains sur la tête, aux pieds de son maitre, en attente d’instruction.
  • L’esclave doit porter un collier symbolisant son statut en tant que propriété personnelle de « maître N » et tous autres accessoires désignés, il ne doit pas tenter de les enlever sans ordre explicite sous peine de sanctions.
  • L’esclave doit annoncer son statut d’esclave à « maitre N » lorsqu’on le lui demande.
  • L’esclave répondra honnêtement et directement à toute question qui lui sera posée et informera spontanément son maître de toute émotion ou sentiment qu’il est en droit de connaître.
  • L’esclave devra entretenir son corps, coiffure, ongles coupés, hygiène dentaire, corps sans aucun poil, il sera rasé par le maitre. L’esclave devra pratiquer la musculation de façon à développer sa musculature sans excès, en restant sec.
  • L’esclave devra porter les habits que le maître désigne pour lui.
  • L’esclave acceptera toutes les pratiques sexuelles sans risque que le maitre jugera réalisable.
  • L’esclave accepte que son maître possède le droit de déterminer si d’autres personnes peuvent utiliser son corps et l’usage qu’ils peuvent en faire.
  • L’esclave acceptera les pratiques du bondage et toutes autres formes de contentions physiques (carcan, sling, suspension, crucifixion).
  • L’esclave pourra être traité comme un chien et devra adopter un comportement canin indiqué par le maitre.
  • L’esclave pourra être conduit chez des amis du maitre, établissements sexuels ou dans divers lieux publiques, il saura tenir sa place de soumis en tout lieux et faits fixés préalablement.
  • L’esclave acceptera d’être filmé ou photographié dans les situations humiliantes, nu, pendant les pratiques sexuelles.
  • L’esclave s’efforcera de surmonter ses sentiments de culpabilité ou de honte ainsi que toutes ses inhibitions qui interfèrent avec ses capacités à servir son maitre.
  • L’esclave parlera toujours de son maître avec respect, il s’adressera à lui en tout temps en disant « Maître ou monsieur».
  • L’esclave accepte qu’une punition lui soit administrée pour toute infraction à ce contrat, il supportera la correction sans se plaindre. La forme et la durée de la punition seront fixées selon le bon plaisir du maître, qui sera attentif à ne pas blesser l’esclave.
  • Le maître prendra soins à ne pas causer de dommages physiques à son esclave, pas de saignement, pas de marques durables, durant les punitions.
  • L’esclave pourra être maintenu longuement attaché et livré aux désirs sexuels d’amis de passage, l’esclave devra appeler les amis du maitre «  monsieur » et les vouvoyer.
  • L’esclave pourra être torturé uniquement pour le plaisir de son maitre.
  • L’esclave pourra subir les pratiques suivantes ; la stimulation chaud/froid avec des glaçons et bougies sur toutes les parties de son corps, porter une cage de chasteté, le bondage aussi bien du corps que des parties génitales, être attaché par tous moyens physiques, le port d’un poids autour des testicules, être masturbé sans jouissance, porter pompe à vide vibrante pour pénis et testicules, porter des pinces sur les parties génitales, seins et corps, le spanking (martinet, cravache, fouet, paddle et fessée), le dogtraining (collier, laisse, gamelle, promenade en extérieur, jeux canins), le tickling sur toutes les parties de son corps, porter des développeurs aux seins, (petites pompes à vide).
  • L’esclave léchera la main de son maitre pour exprimer sa gratitude.

Toute modification de cette liste devra être faite avec l’accord des deux parties.

Le maitre

  • Le Maître sera particulièrement attentif à ne pas causer de dommages physiques à son esclave, l’intégrité physique de l’esclave est garantie par le maitre et est placée sous sa responsabilité.
  • Le maitre ne laissera pas de marque durable et apportera des soins immédiatement en cas de blessure.
  • Le maitre est le garant de son esclave, il veillera à ce celui-ci ne consomme aucune substance toxique, drogue ou même alcool sans autorisation. l’utilisation de poppers sera autorisée.
  • Le maitre s’assura de l’épanouissement de son esclave dans la soumission sexuelle.

 

Punitions de l’esclave

  • Le maître peut à tout moment et en tout lieux, infliger une punition (éducative ou correctrice), à son esclave sans aucun besoin de se justifier seul le motif de la « punition sanction » sera annoncé à l’esclave.
  • Les punitions ayant une visée éducative, l’esclave devra en tirer un enseignement et adaptera son comportement.
  • L’esclave lors des punitions ne pourra utiliser que le safecode « rouge ». Si l’esclave est bâillonné, il tapera la main, le pied, le poignet ou la cheville contre quelque chose. Si l’esclave ne peut pas bouger les poignets, les chevilles, il bougera les doigts fortement. Si l’esclave ne peut rien faire du tout, il hurlera fortement un cri anormalement aigue à travers le bâillon.
  • Les « punitions éducatives » pourront être physiques ou psychiques.
  • La durée et l’intensité de la « punition sanction » seront en fonction du dommage à réparer.
  • L’esclave remerciera son maitre à la fin de la punition.

 

Limites de l’esclave 

  • L’esclave ne subira aucune violence physique, ni pratiques sexuelles à risque, aucune blessure pouvant entrainer une trace durable.
  • L’esclave pourra demander grâce, le maitre acceptera un safe code, « jaune (modérer la pratique, perte de plaisir et douleurs), orange (pause de la pratique quelques instant) et rouge (arrêt de la pratique) », le maitre adaptera la pratique ou mettra fin si besoin à la pratique insupportable pour l’esclave.

 

Contrat à durée indéterminé

Ce contrat prend effet le 14 / 02 / 2008

En signant ce contrat, je renonce à toutes libertés sexuelles en faveur de mon maître.

En signant ce contrat, je prends possession de mon esclave et en suis responsable.