Grosses couilles et sondes

Mon esclave nu attaché et cagoulé sur le lit, privé de liberté, ses couilles toujours gonflées suite à l’injection de sérum physiologique. Je lui ai bien écarté les jambes pour exposer son paquet à mes divers tourments.

Ses grosses boules seront violemment travaillées, je vais lui claquer et les boxer bien hard jusqu’à devenir rouges et son trou de bite sera sondé, lui aussi va prendre des couleurs rouges, gonfler, et s’élargir. Il devra tendre sa queue pour être branlé et peut-être pourra-t-il jouir.

J’ai utilisé deux sondes longues de 30 cm en silicone une de 6mm de diamètre l’autre de 8mm de diamètre. Je vais les introduire dans son canal urétral le plus profondément possible, ça lui a filé une gaule d’enfer. Pendant 2h00 je vais lui limer l’intérieur de sa teub, le masturber et lui claquer ses gosses boules encore bien gonflées par la saline. Il va finir par cracher son jus deux fois et va implorer ma pitié pour que cesse son supplice après sa seconde éjaculation.

Le plan du 2 août 2018 comporte 2 parties : « Les grosses couilles » et « Grosses couilles et sondes » …

One comment on “Grosses couilles et sondes
  1. JP dit :

    Merci pour ce magnifique travail tant du point de vue du tournage, que des réactions du slave et du maître. Encore bravo…à tous les deux…
    Jean-Pierre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.