La bite sous cage de chasteté

Mon esclave attaché sur le dos, les bras en croix, cagoulé. Les couilles encore bien marquées par le traitement qu’elles ont subit peu de temps avant, paddle et ballbusting pour ses boules. Mon esclaves en bande encore, normal il n’a pas pu craché son jus. Maintenant je lui installe une cage de chasteté pour la suite de la journée. il n’aura pas le droit de jouir avant plusieurs jours.

Le plan du 14 février 2018 comporte 5 parties : « Ça chauffe les couilles » , « Coups de poings dans les boules » , « La bite sous cage de chasteté » , « La bite au fond de la gorge » et « Gros gode dans le cul » …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.